Sorri e o Mundo Sorri Contigo por Luísa Sargento

29 agosto 2011

Gratidão

Partilho as palavras de um grande amigo: Jonathan Sardas.

DeRose foi o que nos uniu e merecerá toda e qualquer homenagem.


"Aujourd’hui, lors de ma pratique quotidienne, en sentant ma gratitude envers le Professeur De Rose, l’idée suivante m’est venue : « Será que ele realmente sabe o quanto eu sou grato ? » (Est-ce qu’il sait vraiment à quel point je lui suis reconnaissant ?)

Pourquoi ne pas lui écrire directement pour exprimer ce que je ressens ?

J’avais sans doute peur de m’exposer, peur d’être juger.

Je peux continuer à mentaliser tous les jours que ma reconnaissance est toujours plus grande, toujours plus profonde. Sentir c’est une chose, exprimer en est une autre. C’est en exprimant que l’on peut partager et ressentir avec les autres. La reconnaissance est belle quand elle se dit, quand elle est partagée.

Les mots me paraissent futiles pour exprimer tout ce que tu m’as apporté. Et pourtant je prends conscience que ces mots ne sont pas si futiles, ils doivent être dits, sentis, partagés.

Merci. Merci du fond du cœur.

J’aimerais que tu sentes la tendresse de mon regard lorsque je te regarde, j’aimerais que tu sentes ce que mon cœur veut te dire et que je ne laisse pas encore sortir.

Le plus grand cadeau que tu nous offres c’est le groupe qui nous entoure. Ce que tu aimes à appeler d’égrégore. Si chacun pouvait ressentir la force de ce groupe, il ne voudrait plus jamais s’en séparer.

Souvent je ferme les yeux et j’imagine mes amis de Paris, de Londres, d’Edinburgh, de Rome, du Portugal, de Suisse, du Brésil, de l’Argentine, des Etat-Unis, tous ceux que j’aime et ceux que je ne connais pas encore. Je sais alors que je ne suis pas seul. Et ça, je te le dois.

Merci d’être l’élément qui réunit et unit ces femmes et ces hommes au delà des océans, au delà des cultures. Merci, merci du fond du cœur."

Jonathan
Instructeur Méthode DeRose
Rive Gauche – Paris

Sem comentários:

Enviar um comentário